Edito

 

Enfin 25 postes pour le LAP

 

IMG_9083-Modifier

 

Il y a 5 ans nous avons été, comme tant d’autres, victimes de la RGPP (révision générale des politiques publiques). Le Rectorat voulait nous supprimer 5 postes sur 25. Cette réduction aurait entraîné la fermeture dès la rentrée suivante du LAP. Une énorme mobilisation  a permis d’empêcher cela et de sauver 4.5 postes sur les 5 menacés.
Depuis 2011 nous revendiquons ce demi-poste perdu pour permettre à tous les enseignants du LAP de participer pleinement à notre projet d’autogestion et de pédagogies alternatives.
Le Rectorat, après avoir eu l’indécence de proposer de le financer sur nos propres salaires, vient enfin de répondre positivement à notre modeste demande.
Cette victoire n’a été possible que grâce à la mobilisation déterminée des membres du LAP (élèves et personnels), alliée au soutien de notre réseau très actif : anciens, amis, parents, militants…
Une fête des 25 postes sera organisée prochainement et nous ne manquerons pas de vous y convier.
Un grand merci à tous !
Les membres du Lycée Autogéré de Paris

 


 

Jeudi du LAP

Projections de “On ira à Neuilly, inch’allah” de Anna Salzberg et Mehdi Ahoudig et de “Entre chien et loup” de Karim Benzidani

Jeudi 4 février 2016


Le premier jeudi du LAP de 2016, aura lieu le 4 février à 19h au

Lycée Autogéré de Paris

393 rue de Vaugirard ,

Paris 15e – Metro Convention

entrée libre

Restauration proposée par le projet photo du LAP à prix libre


“On ira a Neuilly, inch’allah”, 20min, 16mm.

A Paris, de jeunes travailleurs de Vélib’ apprennent la lutte et tentent de s’organiser lors de leur première journée de grève. Par son dispositif, le film interroge la relation tendue entre image et son au cinéma.

Plus d’infos: G.R.E.C / On ira à Neuilly inch’allah


« Entre chien et loup », 93 mn

Ils sont cinq Conti, des ouvriers à avoir travaillé de nombreuses années à l’usine de Continental, prés de Compiègne. Cinq Conti à faire partie des 1120 à s’être battu contre la fermeture annoncée de leur usine.

Alors oui, le conflit est aujourd’hui fini, mais désormais quelque chose à profondément changé chez chacun d’entre eux…

Venez nombreuSEs!