Programme & Playlist Bac L Spécialité Musique 2018

Cours les vendredi de 9h à 11h et de 14h à 16h

Padlet : https://padlet.com/musiquelap/tl_spe

Axes de travail/Grandes Questions :

Les œuvres et thèmes de référence pour l’année scolaire 2017-2018 et la session 2018 du baccalauréat – enseignement de spécialité musique, série L – sont présentés ci-dessous. Leur découverte puis leur connaissance sont éclairées par l’étude des quatre grandes questions précisées par le programme d’enseignement de la classe terminale :

– la musique, le timbre et son ;

– la musique, le rythme et le temps ;

– la musique, l’interprétation et l’arrangement ;

– la musique, diversité et relativité des cultures. 

Cet ensemble d’œuvres visant la préparation des candidats à l’épreuve du baccalauréat ne peut cependant « circonscrire le travail mené au titre du programme d’enseignement, le professeur en alimentant l’étude par un choix diversifié de références musicales supplémentaires et complémentaires » (extrait du programme fixé par l’arrêté du 21 juillet 2010, B.O.E.N. spécial n° 9 du 30 septembre 2010). Ces références supplémentaires permettent également au candidat de nourrir son devoir écrit et d’enrichir sa prestation orale au moment de l’épreuve.

En outre, le travail conduit sur ces œuvres de référence s’inscrit dans le développement des trois champs de compétences qui, en terminale comme aux niveaux précédents, structurent la progression des apprentissages :

– Percevoir la musique : développer l’acuité auditive au service d’une connaissance organisée et problématisée des cultures musicales et artistiques dans le temps et l’espace.

– Produire la musique : pratiquer les langages de la musique afin de développer une expression artistique maîtrisée, individuelle ou collective ; diversifier les pratiques et les répertoires rencontrés.

– Penser la musique dans le monde d’aujourd’hui.

 

Programme limitatif, session 2018

Si certaines de ces œuvres de référence seront plus appropriées pour approfondir l’une ou l’autre des « grandes questions » du programme d’enseignement ou alimenter opportunément le développement d’un des champs de compétences, toutes gagneront à être éclairées par la diversité des questionnements qui nourrissent, tout au long de l’année de terminale, la progression des élèves.

  • Johann Sebastian Bach: Gottes Zeit ist die allerbeste Zeit, BWV 106, (Actus Tragicus) :

1. Chœur : Gottes Zeit ist die allerbeste Zeit

2. Aria (tenor) : Ach, Herr, lehre uns bedenken

3. Aria (basse) : Bestelle dein Haus

4. Chœur : Es ist der alte Bund

 

  • Claude Debussy : Sonate pour flûte, alto et harpe

 

  • Le jazz et l’Orient

Chacune des pièces de cet ensemble évoque de façon singulière le dialogue des cultures, celles de l’Orient et du bassin méditerranéen et celles du jazz occidental, lui-même issu d’une histoire partant de l’Afrique noire et passant par l’Amérique du Nord avant d’investir la globalité du monde occidental.

La durée cumulée exceptionnellement longue de ces cinq pièces s’explique par l’esthétique même des cultures dont elles sont issues. Si les formes sont le plus souvent simples, le discours mélodique, le travail du phrasé ou encore l’ornementation exigent quant à eux un temps important pour se développer et permettre à l’auditeur d’en prendre la mesure.

- Ibrahim Maalouf, They don’t care about us, in album Diagnostic.

- Rabih Abou-Khalil, Mourir pour ton décolleté, in album Songs for Sad Women.

- Avishai Cohen, Aurora, in album Aurora.

- Jasser Haj Youssef, Friggya, in album Sira.

- Marcel Khalifé, Caress, in album Caress.

 

Ecoutez ici l’ensemble de ces œuvres :