Quizz // Mozart Sérénade n°12 « Gran Partita »

Consignes

 

Afin de répondre au quizz dans de bonnes conditions, merci de respecter ces quelques consignes :

– Prévoir 1 heure 30 où vous ne ferez rien d’autre que ce quizz
– Réaliser ce quizz sur un ordinateur de préférence, cela sera plus confortable que sur un smartphone
– Utiliser impérativement un casque, des écouteurs, ou des enceintes (ne pas se contenter des enceintes « incorporées » d’un téléphone ou d’un ordinateur portable)
– Prendre le temps d’écouter/regarder (a minima) la présentation de l’œuvre par Vincent Warnier, vers 28 minutes dans la vidéo ci-dessous :

 

—————————-

 

Quizz TL Musique Mozart

Nom

Email

1) En quelle année a été composée cette pièce ?
2) À quelle époque cela correspond-il ?
3) La sérénade est-elle :
4) Qu'est-ce qu'une "sérénade" ?
5) Quel est l'effectif instrumental ?
6) Que pouvez-vous dire de cette formation instrumentale ? En quoi est-elle originale et inédite ?
7) Analyse (Prévoir 1h pour répondre correctement)


A/ Choisir un des 7 mouvements de cette œuvre



B/ Après avoir précisé le nom du mouvement choisi, vous l'analyserez ci dessous, en détaillant chacun des critères suivants : caractère, instruments solistes, tempo, rythme, langage, écriture, forme.

C/ Choisissez une œuvre (préciser le mouvement s'il s'agit d'une œuvre avec plusieurs mouvements) avec laquelle il vous semblerait pertinent de comparer ce mouvement. Vous proposerez une problématique pour cette comparaison.

Jazz et Orient / 2 sujets de commentaire comparé

SUJET n°1 :

Premier extrait issu du programme limitatif :  

Friggya, Jasser Haj Youssef, 2012

de 3m29 à la fin

 

 

Deuxième extrait hors programme limitatif :

Zalayt bi ishqa, Lotfi Bouchnak, 2006

du début à 2m45

Les deux œuvres ont été composées par des artistes tunisiens. Vous les comparerez en portant une attention particulière au type d’écriture (les relations entre les différents instruments)

 

SUJET n°2 :

 

Premier extrait issu du programme limitatif :  

Mourir pour ton décolleté, Rabih Abou Khalil, 2007

du début à 2m48

 

 

Deuxième extrait hors programme limitatif :

Danse Hongroise n°11, Johannes Brahms,1867

du début à à la fin (durée : 2m26)

 

Les deux œuvres ont été composées par des compositeurs souhaitant faire se rencontrer des cultures différentes. Vous les comparerez en portant une attention particulière au timbre et au rythme.

 

Traiter au moins un des deux sujets. A rendre sur papier à la rentrée, ou par mail pendant les vacances : greg@l-a-p.org

 

Conseils

– lire la feuille « méthodologie du commentaire comparé » :

– faire un brouillon sur lequel devra apparaître :

  • un tableau comparatif
  • la recherche de la problématique
  • le plan du commentaire
  • l’introduction du commentaire

Les 7 modes musicaux de la gamme occidentale

Définition Wikipedia : 

Un mode est, dans le domaine musical, l’organisation des hauteurs d’une échelle autour d’une tonique. Un mode a une sonorité qui lui est propre, caractérisée par sa tonique et par les intervalles qui la séparent des autres notes. Il est défini par l’étendue précise des intervalles séparant la note fondamentale de chacune des autres notes de cette échelle.

 

Les 7 modes : explications & exemples donnés en direct au piano par André Manoukian, 

« Un mode, c’est une couleur musicale qui est induite par une gamme »

Extrait de l’émission « Les routes de la musique » diffusée sur France Inter les samedi de 17 à 18h)

modes_complet

 

TL Évaluation 1 – Tons/Demi Tons – Temps strié/lisse – Gammes

Temps strié, temps lisse, les deux successivement ?

Gammes occidentales (mineure/majeure), gammes orientales, gammes jazz/blues ?

 

 

 

 

Ecouter la Sonate pour Flûte, Alto et Harpe de Claude Debussy

Interprètes : Melos Ensemble

Programme Bac L Spécialité Musique 2017

Voici le programme de l’épreuve de Spécialité Musique du Baccalauréat Littéraire 2017, tel que défini dans la Note de service n° 2015-227 du 5-1-2016, consultable en ligne

 

Musique – Enseignement de spécialité, série L

Timbre et son, rythme et temps, arrangement et interprétation, diversité et relativité des cultures : ces directions de travail qui organisent l’enseignement de la musique en classe terminale peuvent être aisément nourries par l’écoute et l’étude des différentes œuvres du programme limitatif. Si certaines engagent plutôt à travailler dans une direction plutôt qu’une autre, toutes sont opportunément éclairées par les problématiques de travail induites par le programme d’enseignement.

Dans tous les cas, l’étude des œuvres au programme du baccalauréat présentées ci-dessous ne peut circonscrire celui mené au titre du programme d’enseignement de la classe terminale. Le professeur en alimente l’étude « par un choix diversifié de références musicales supplémentaires et complémentaires » (extrait du programme fixé par l’arrêté du 21 juillet 2010, B.O. spécial n° 9 du 30 septembre 2010), références permettant au candidat de nourrir son devoir écrit et d’enrichir sa prestation orale.

 

Direction de travail : le timbre et le son

Claude Debussy : Sonate pour flûte, alto et harpe.


Ecouter

————-

 

Direction de travail : l’interprétation et l’arrangement

Germaine Tailleferre, Quatre opéras bouffes, petite histoire lyrique de l’art français, du style galant au style méchant, sur des livrets de Denise Centore, pour voix solistes et orchestre de chambre.

Voir

————-

 

Direction de travail : la musique, diversité et relativité des cultures

Le jazz et l’Orient

Chacune des pièces de cet ensemble évoque de façon singulière le dialogue des cultures, celles de l’Orient et du bassin méditerranéen et celles du jazz occidental, lui-même issu d’une histoire partant de l’Afrique noire et passant par l’Amérique du Nord avant d’investir la globalité du monde occidental.

La durée cumulée exceptionnellement longue de ces cinq pièces s’explique par l’esthétique même des cultures dont elles sont issues. Si les formes sont le plus souvent simples, le discours mélodique, le travail du phrasé ou encore l’ornementation exigent quant à eux un temps important pour se développer et permettre à l’auditeur d’en prendre la mesure.

Ibrahim Maalouf, They don’t care about us,  album Diagnostic.

Rabih Abou-Khalil, Mourir pour ton décolleté, album Songs for Sad Women.

Avishai Cohen, Aurora, album Aurora.

Jasser Haj Youssef, Friggya, album Sira.

Marcel Khalifé, Caress, album Caress.

 Ecouter

————-

Direction de travail : la musique, le rythme et le temps

Wolfgang Amadeus Mozart : Sérénade Gran Partita, Sib majeur, K361.

 

 Ecouter